Monthly Archives: September 2016

Mes premières Utopiales

Le poster des Utopiales de 2016 réalisé par Denis Bajram

Le poster des Utopiales de 2016 réalisé par Denis Bajram

Le festival des Utopiales de Nantes m’a invitée à célébrer les différentes visions de la Science fiction et de la prospective. Le lieu est une heureuse coïncidence car mon premier space-opéra se déroulait à bord d’un vaisseau baptisé le Jules-Verne, en hommage au célèbre visionnaire.

Après 17 romans, je considère que les livres sont comme des bateaux que les nageurs abordent avec plus ou moins de facilité, des chaloupes aux paquebots. Un livre satisfaisant permet d’y prendre pied facilement, puis de faire l’ascension de l’histoire pour appréhender, à la fin, un paysage sidérant.

J’aurai la joie de participer à des tables rondes sur le thème de la machine dans tous ses états…futurs.

J’ai publié de la science fiction pour un public adolescent/jeune adulte, et en particulier, certains de mes livres s’adressent à des jeunes en difficulté de lecture. La SF est un genre qui attire les garçons et les motive à lire. Au cours de mes tournées, j’ai rencontré des milliers de jeunes qui ont apprécié ma façon d’illustrer les genres et les défis de la lecture.

Le festival me permettra de nouer et renouer des contacts fructueux avec des auteur-e-s qui savent écrire pour les jeunes avec talent et doigté comme Danielle Martinigol et Paolo Bacigalupi.

J’ai découvert ce dernier auteur récemment, mais ses livres remplis d’observations sociales dans une Terre dévastée par les changements climatiques m’ont émue. Danielle est venue me visiter au Québec voici plusieurs années, je l’ai revue à Anticipation en 2009, et c’est fou comme on a des points en commun!

Pour en savoir plus, le site du festival.